1/6

05 juin 2020

Time 2 minutes

Pique-nique entre verdure et histoire

Pique-nique entre verdure et histoire

Que vous vous arrêtiez d’abord au comptoir de l’un des nombreux restaurants offrant le service à emporter ou que vous ameniez votre bento dénichée chez Lunch à Porter, rien de mieux que de s’installer dans l’un des jolis parcs du quartier historique pour profiter pleinement de la belle saison!

D’est en ouest, voici quelques endroits où il fait bon déplier sa nappe à carreaux.

Place Vauquelin

De site appartenant à des institutions religieuses à prison, en passant entre autres par une caserne et un palais de justice, cette place aux mille et un chapeaux située à côté de l'hôtel de ville est idéale pour se poser - au sens propre - dans l’histoire.

Place de la Dauversière

Bien qu’elle se trouve à quelques pas de la place Jacques-Cartier et en face de l'hôtel de ville, les tables de la place de la Dauversière, de par son aménagement, offre un espace en retrait avec des zones ombragées où il fait bon s’installer.

Place d'Armes

Au coeur de l’action, entre la Basilique Notre-Dame et plusieurs grandes banques, la place d’Armes porte les traces de l’évolution de la ville. On y retrouve la Banque de Montréal, fondée en 1817, ainsi que le plus ancien bâtiment de Montréal soit, le Vieux Séminaire Saint-Sulpice construit au 17e siècle.

Cours Le Royer

Véritable oasis au centre du Vieux-Montréal, les Cours Le Royer sont marqués par un passé commercial. Situé entre les rues Saint-Sulpice et Marie-Morin, cet espace verdoyant est idéal pour s’installer le temps d’un pique-nique entre les fleurs.

Parc St-Jean

Bordé par les rues Notre-Dame, St-Jean et de l'Hôpital, ce parc offre tout ce qu’il faut pour la pause lunch: des tables, des bancs, de la verdure; il ne manque plus que le repas!

Place de la Grande-Paix

La place de la Grande-Paix est idéale si vous désirez vous poser dans une tranche d’histoire. Tenant son nom du traité signé entre les Français et les Autochtones mettant fin aux conflits entourant le commerce de la fourrure en 1701, cet espace entre le musée Pointe-à-Callière et la place d’Youville vous permet d’en apprendre davantage sur un des points marquants de la ville, tout en profitant de ses points d’ombre.

© Crédit Photo Geneviève Giguère